Nos Réalisations en
Site Isolés, Raccordé réseau, Divers, Marine et Véhicules.

cliquez sur la photo

L’autoconsommation peut se définir comme le fait de consommer sa propre production d’électricité. Avec la baisse des coûts de production des installations d’électricité à partir de sources renouvelables et la hausse concomitante du prix de détail de l’électricité, c’est une pratique qui est amenée à se développer fortement.

Les systèmes photovoltaïques hybrides intègrent un générateur photovoltaïque et un autre générateur : éolienne, groupe électrogène, système hydroélectrique... et même parfois le réseau public d'électricité.

En général un système de batteries  stocke l'énergie et permet ainsi de ne pas perdre l'énergie des sources aléatoires telles que le solaire ou l'éolien.
La difficulté de ce type de système est d'équilibrer les différentes sources d'énergie de façon à toutes les optimiser, étant entendu que les sources thermiques (gazoil, gaz...) et le réseau public, sont toujours les appoints de dernier recours.

Aujourd'hui  des systèmes à grande échelle intègrent une gestion fine des systèmes photovoltaïques , on parle souvent de "smart-grid" c'est à dire des réseaux au sein desquels une régulation intelligente et coordonnée assure l'optimisation des différentes sources d'énergie.

L’auto-consommation énergétique est le principe selon lequel vous produisez vous-même l’énergie que vous consommerez au quotidien. L’objectif est bien sûr de ne plus consommer l’électricité du réseau EDF (ou le minimum) mais d’utiliser uniquement celle que vous accumulerez par l’équipement que vous aurez choisi.
Pour cela, vous profiterez des éléments que la nature vous offre : le soleil, la chaleur, le vent… Cette énergie récupérée sera alors convertie en courant électrique afin d’alimenter au maximum vos différents équipements ménagers quotidiennement.
Il est évident que votre production d’énergie ne coïncidera probablement pas avec votre consommation. En effet, les moments où vous produirez le plus d’électricité ne seront certainement pas ceux où vous en consommerez le plus. C’est pourquoi vous devez songer au surplus que cela peut engendrer, à son rejet sur le réseau ou à son stockage au sein de votre habitation. En effet, dans le meilleur des cas, on estime qu’un foyer auto-producteur de son énergie consomme environ 40% de ce qu’il a produit sans système de stockage. Dans le cas contraire, on peut tout à fait imaginer que si vous ne produisiez pas suffisamment d’énergie, en fonction des conditions climatiques (pas assez de soleil, de vent…), le réseau EDF vous fournirait le complément. Auquel cas, vous ne régleriez que l’électricité consommée. D’autre part, sachez que, du point de vue électrique, l’autoconsommation évoque l’électricité consommée sur le lieu même de production. Par ailleurs, d’un point de vue financier, l’autoconsommation implique que le producteur consomme l’électricité qu’il a lui-même produit sans la vendre à un quelconque fournisseur.

Contactez-nous.

contact Victron energy

06 29 90 04 47